Foire aux questions

Comment les QCM mesurent-elles la masse

Les QCM mesurent le flux de masse indirectement en mesurant l’effet d’un changement de masse sur l’activité d’un cristal oscillant ; étant donné que la fréquence ralentit à mesure qu’une masse supplémentaire est ajoutée au cristal. Cette sensibilité au changement de masse est linéaire sur une vaste plage.
Here is a mass conversion example.

Quelle plage de masses les QCM ont-elles réellement besoin

Une règle générale pour le changement de fréquence maximum consiste à diviser la fréquence de base par 100. Par exemple : une QCM de 15 MHz a une sensibilité de 5,09 x 108Hz/gm/cm2. La masse maximale qu’elle pourrait mesurer serait donc un décalage de 150 KHz ou 9,33 x 105 grammes Cela suppose que vous pourriez obtenir cette importante quantité de masse pour une bonne adhérence au cristal. Il ne faut pas exclure la possibilité selon laquelle une partie de la masse serait gélatineuse et qu’elle ne se déplacerait pas entièrement avec le cristal puisqu’elle n’est pas solide. Dans ce cas, le mouvement du cristal serait réduit à une très faible fréquence.

Les QCM sont-elles sensibles à un changement de température

Les cristaux réagissent de manière bien précise à la température. En fait, ils sont souvent utilisés pour une mesure très précise de la température. Cela pourrait permettre de réduire considérablement la capacité de la QCM à mesurer le flux de masse, indépendamment de la température, s’il nous est impossible de faire quoi que ce soit à ce sujet. Nous venons à bout de ce problème en regroupant deux cristaux et en mesurant la différence de fréquence de sorte que les effets thermiques soient annulés.

Pourquoi offrez-vous des revêtements diélectriques en option

Il existe actuellement deux écoles de pensée. Selon les partisans, le rapprochement de la surface du cristal à la surface à laquelle ils sont intéressés crée une différence mesurable dans l’adhérence à la QCM. Ces partisans recherchent généralement de petites quantités de flux de masse sur de longues périodes. Ceux qui prennent le contre-pied de cet argument affirment que les deux premières couches entrent effectivement en contact avec la surface du cristal et que les molécules s’accumulent tout simplement les unes sur les autres par la suite. Si la pression autour de la QCM est de 10-5 Torr et que la température est assez faible, une couche de molécules par seconde sera collectée sur la surface du cristal.

Pouvons-nous fournir des QCM en ultravide

Toutes les QCM que nous développons sont fabriquées à base de matériaux et de procédures approuvés en ultravide. Les CQCM Mark 18 conformes aux normes de qualité des laboratoires standard sont utilisées dans notre appareil cinétique de dépôt pour le dégazage sous vide (VODKA) qui fonctionne dans la plage 2 x 10-11 Torr.

Les QCM peuvent-elles être utilisées dans l’espace

Nos QCM ont une longue histoire dans le domaine des vols spatiaux. L’une de premières QCM que nous avons développée (en 1965) était destinée à une utilisation spatiale. Au moment de la rédaction du présent document, nous disposions d’un certain nombre de modèles pour les vols, à la fois dans l’espace et en cours de développement pour les projets de vol à venir. Nous disposons d’une QCM sur le JPL Mars Rover.

Les QCM peuvent-elles être utilisées pour mesurer aussi bien les particules que les molécules

Oui. La QCM sur le JPL Mars Rover dispose d’une mince couche de polymère ” collant ” sur la surface qui permet de maintenir de petites particules de poussière à des fins de prise de mesures. Certaines salles ultra blanches utilisent les QCM pour surveiller la contamination des particules en temps réel. Le polymère ” collant ” n’a pas d’effet sur la sensibilité de la QCM.

Les QCM ont-elles déjà été utilisées pour mesurer le point de rosée dans des usines de fabrication

Oui. Par exemple, dans la fabrication de disques durs, il est important de surveiller correctement le point de rosée et les QCM permettent de le suivre et d’envoyer les données en temps réel pour les alarmes et les besoins d’archivage.

Quels sont les contrôleurs disponibles pour les QCM

Il existe deux catégories de contrôleurs disponibles pour les QCM, en fonction de l’environnement d’exploitation. Nous fabriquons plusieurs contrôleurs de qualité, que ce soit les anciens contrôleurs comme Model 1800 et 1900 (que l’on trouve dans des usines à travers le monde) ou le plus récent comme Model 2000 (qui est en train de devenir très rapidement le contrôleur standard). Nous fabriquons par ailleurs une gamme complète de contrôleurs de vol personnalisés.

Quel est le CRC dont j’entends parler pendant que j’utilise le logiciel M2000

Le CRC est un système de détection d’erreurs. Il est utilisé pour les commandes envoyées de l’hôte (PC) à Model 2000 et pour les réponses aux commandes et les lignes de données envoyées de Model 2000 au PC. Le comptage du CRC affiché par le logiciel M2000 installé sur le PC renvoie au nombre de réponses aux commandes et de lignes de données reçues de Model 2000 ayant échoué au test du CRC (erreur de transmission). Le CRC a utilisé la version CCITT (polynomiale 1021 hexadécimale). Pour un dispositif d’injection sur CRC, référez-vous à C Programmer’s Guide to Serial Communications de Joe Campbell.

Comment puis-je nettoyer les cristaux de dépôts de masse accumulée

Il arrivera un moment où le cristal de détection deviendra très chargé à cause de la masse. Si un étuvage standard ne nettoie pas correctement la contamination sur le cristal, une ultime méthode, plus rigoureuse, doit être employée. Suivez la procédure recommandée associée à votre capteur QCM spécifique.